Biographie > Brice Conrad

Une évidence pour lui…

qui vient pourtant de loin, d’un petit village de l’Est de la France répondant au nom, cruel pour les bègues, de Pfulgriesheim.
Brice Conrad a pris musique comme matière principale et l’a appris en nature.
Une nature, une vraie, dont l’absence d’artifices peut résonner parfois comme une arrogance.
D’ailleurs, on pourrait faire modeste, faire banal et commencer sa bio par un traditionnel : « depuis qu’il est tout petit, patati patata ». Pour cela, il y aurait bien une histoire d’instituteur qui chante de la folk avec ses élèves, une autre avec une salle de collège superbement équipée de deux batteries, et puis des séquences dans lesquelles Brice chante devant la télé ou sous sa douche.
Mais le mythe ne collerait pas : il n’apprend pas la musique, certainement pas dans sa famille où le père sévit avec son insigne de police et la mère câline avec son amour démesuré.
C’est plutôt la musique qui s’apprend à lui avec des accords de guitare, des gestes qui viennent tout seul, une voix qui se délie.
Il continue toujours, de toucher à tout, de s’investir en tout, pour voir, pour se voir. Des études commerciales, une expérience d’agent immobilier, un haut-niveau dans le sport, le tennis en particulier, et plein d’autres choses encore.
Il commence tout, n’achève rien, mais finit par tomber sur une continuité qui lui sied : la musique.
À 17 ans, il fait des reprises, se rend compte qu’il a un timbre et une envie. Un an plus tard, il parcourt les scènes étudiantes et se taille une petite notoriété sur le Web. Et puis, il a vingt ans et un cadeau d’anniversaire, une guitare comme un réflexe qui le pousse dans un train pour Paris.
C’est là qu’en trois ans seulement, il va assouvir son instinct. Des concerts (dont la première partie d’Irma), des textes, des musiques…Parce que maintenant, il crée, compose, se fabrique une maquette. Et pour gagner sa vie, il fréquente les cours de tennis où se produit la rencontre fortuite avec le boss du label qui décidera de le signer en écoutant sa Fleur du Mal.
Un titre qui trahit l’ambition dangereuse de Brice, relever d’un Saez par la voix, pour la tourmente, d’un de Palmas par l’émotion et le romantisme lumineux, et révèle un don pour les mélodies vénéneuses. Sa Fleur du Mal s’épanouit dans sa voix et lui vaut aujourd’hui de figurer parmi les nominés du prix « Talent Europe1 2012 ».
Une ÉVIDENCE pour tout le monde…

Photos

Brice Conrad biographie, Brice Conrad discographie, Brice Conrad filmographie
Brice Conrad biographie, Brice Conrad discographie, Brice Conrad filmographie

Videos

 

3 commentaires pour la biographie de “Brice Conrad”

  Mary le 04 Février 2013 à 20:02  
 
Très joli hommage ...
 
     
  Minette le 01 Mars 2013 à 22:01  
 
Quel bel homme et quelle voix sublime
 
     
  marine le 21 Mars 2013 à 10:32  
 
trop mignon j'adore brice une petite tête a faire pleins de bisous. la chanson OH LA je l'écoute en boucle.
 
     

Laisser un commentaire

 
 
 
 
 

 
 
     
Biographies Artistes
Tags
Tennis: Rafael Nadal ne s'attend pas à être au top avant mars jisamedia we are one Dixxa & Baby Block pulvar Pharrell Williams sport l'ONU PS Algérie : attaque islamiste sur un site BP touré Shaye claise nathaniel Michel Sardou Booba parle de la fuite de son nouvel album 'Futur' (VIDEO) booba luna Barbara Lune Maître Gims La présidente du FN a accusé la France de soutenir "le fondamentalisme islamique terroriste" en raison de ses actions en Libye et en Syrie. ASGEIR - Premier album "In The Silence" et en concert à Paris fouiny story La biographie de Zlatan Ibrahimovic bientôt disponible en français bustaflex résolument énergique Voici les 13 entreprises où il fait bon travailler en France Fabolous reebook les meilleurs montages de Balotelli gregoire glasses préférant se réfugier auprès de sa famille. Le père de l’adolescent abusé a pris la défense de l’enseignante. Il a expliqué qu’elle les avait beaucoup aidés Joko un Album + un concert ! thailande obama ils ont crée un vrai phénomène. Youtube explose avec + de 93 millions de vues sur les clips « Un Bail ke Yes » Algérie Waka Flocka Flame - Candy Paint & Gold Teeth (feat. Ludacris & Bun B) MA2X : Premier album le 6 Octobre ! Thimcy Ashanti Kamel (Loft Story) impliqué dans une affaire de prostitutée de 16 ans Marc H magnum James Bond: une vente aux enchères d'objets culte rapporte 600 . Australie Armstrong délesté de 10 M€ Kanye West pour le lancement du mag « 25 » les bols Doria Tillier à Nicolas Bedos: "Je ne savais pas qu'on suçait les potes !" - EP 'Fucking Youth' N.O.R.E. meurte lois silvin La nouvelle version de MegaUpload déjà fermée Shawty Lo un journaliste guinéen à Didier Deschamps ( willow smith Fabius rappelle à Sarkozy son 14-Juillet avec el-Assad Chris Richardson feat. Tyga - Joy & Pain Pour la première fois BET HIP HOP AWARDS 2012 CYPHERS gangs des barbares David Pujadas Samsung Gear Live et LG G Watch : les montres Android ... RAZIA feat V-PAC & RAM KI- GAME ENDA GAME Lopez Quand Nabilla rencontre Dieudonné : 'Allô ?! Ferme la!' kate moss We Made It - Kozi Dosseh LADI6 Mark Marek luxe Zlatan pose pour Karl Lagerfeld Burger King lance sa glace au bacon mdr Nayer Miss Money -Celebrate (SON) lunatic Youssoupha - L'enfer c'est les Autres - Père