Aou
07

Patrick Bruel est 'un lâche et un menteur', selon la LDJ !

Par Lana  //  Gossip  // 

Dans un communiqué publié sur Facebook, la Ligue de défense juive a réagit aux récentes déclarations de Patrick Bruel....

En début de semaine, le chanteur avait tenu à mettre les choses au clair concernant les rumeurs qui le rapprochaient de l’armée israélienne et celles qui l'accusaient d’avoir versé de l’argent à Tsahal"Je suis un homme de paix. Contrairement à ce que je peux lire avec effroi, je n'ai jamais donné un centime à l'armée israélienne, ni à une armée quelle qu'elle soit et cela ne me traversera jamais l'esprit. J'ai en revanche participé à des concerts pour des associations caritatives, pour des hôpitaux, des enfants défavorisés ou atteints de maladies rares comme j'ai pu le faire partout où on me l'a demandé. " , avait écrit le chanteur et acteur français sur son compte Facebook. Quant aux images de civils et d’enfants victimes du conflit, il affirme qu’ " aucune cause ne peut justifier ça ", et que " seule une solution politique est possible et le dialogue s’impose. "

Mais dans un communiqué publié, aujourd'hui, par la Ligue de Défense Juive, on apprend que le chanteur Patrick Bruel aurait menti... La LDJ, qualifiant le chanteur de « lâche » et « menteur », contredit la version officielle de Bruel sur sa page Facebook. "Patrick Bruel est un lâche et un menteur !"

"Il a soutenu financièrement des organisations qui achètent du matériel pour l'armée israélienne. Nous en sommes témoins car nous étions présents à ces soirées de gala où nous y avons prêté mainforte pour assurer la sécurité ! Il a même félicité nos membres pour notre combat ! Il aurai dû être fier d'avoir soutenu l'armée la plus morale du monde et celle grâce à qui il a pu venir se remplir les poches en faisant ses concerts en Israël !"

Le 31 juillet dernier on apprenait que le ministère de l'Intérieur envisageait de dissoudre la Ligue de Défense Juive.

Selon le Figaro , la LDJ est l'émanation française de la Jewish Defense League.Cette dernière organisation est interdite aux États-Unis et qualifiée de «groupe terroriste» suite à la préparation d'un attentat contre une mosquée. En Israël, le groupe est également interdit depuis l'attentat perpétré par l'extrémiste juif Baruch Goldstein au Caveau des Patriarches à Hébron en 1994.

En France, le groupe regroupe plusieurs dizaines de militants, principalement en région parisienne.La grande majorité a moins de 25 ans.En 2003, l'organisation s'était autodissoute auprès de la préfecture, mais elle existe encore dans les faits.

 

En Ce Moment
Archives News